La grotte de Gargas



Ouverture : l'été de 10h à 11h 30 et de 14h à 17h 30, l'hiver dimanche, jours fériés et vacances scolaires de 14h à 16h. Tél.: 05 62 39 72 39. Durée de la visite : une demi-heure. Accès facile depuis Galan (23 km) : Lannemezan, direction Montréjeau, à 3km tourner à droite vers St Laurent de Neste puis Aventignan.
La grotte est à 6km de Saint-Bertrand de Comminges, à visiter absolument.

La grotte de Gargas était connue depuis toujours. Elle avait été visitée par le Docteur Garrigou à la curiosité insatiable dès 1865 et surtout après 1874, date où on découvrit sa richesse paléontologique; en effet un de ses puits dit "Les oubliettes" avait livré à Félix Regnault, libraire à Toulouse, de nombreux ossements d'ours des cavernes, de hyène et de loup. C'est en 1905 que le même chercheur découvrit les peintures rupestres de mains gauches mutilées qui restent un entier mystère : plus de 100 peintures - certains spécialistes disent 200 - ont été découvertes à Gargas et les plus grandes sommités de la préhistoire, Leroy-Gouran, l'Abbé Breuil, Norbert Casteret, Carthaillac et d'autres moins connues ont planché sur ce sujet dès 1907 sans avoir pu élucider le mystère. Un mystère...Trois hypothèses ont été émises, mais aucune n'est convaincante. Qu'en pensez-vous ?
- mutilation volontaire conséquence d'une expiation,
- maladie des os qui serait due au froid des glaciations et à l'absence de médication,
- les doigts sont repliés dans un but inconnu.
Si vous n'avez pas d'idée sur la question ou plutôt sur la réponse, vous pouvez admirer les étranges formes des stalactites et stalagmites et laisser votre imagination suivre celle des guides. Ainsi, vous verrez un jeu d'orgues, un trône épiscopal, une chaire, un autel, une cathédrale; l'imagination des guides n'a pas de limites !. Quant à la voûte, vous pourrez remarquer qu'elle est courbée tantôt en dôme, tantôt en ogive. Ailleurs elle est presque horizontale comme un vaste plafond et le Guide Joanne de 1858 dit à son sujet : "il est impossible de comprendre comment elle peut résister à la pression de la montagne qu'elle supporte". Le même Guide pimente sa description de Gargas en rapportant les dires des paysans voisins qui affirmaient que "la grotte était habitée par le géant Gargas - alias Gargantua - et que les ossements épars ça et là sont les restes des chrétiens qu'il a dévorés. Sa femme était la fée Tibirane, fille de l'enchanteur Merlin. Mais on ne l'a pas revue depuis mille ans..."

Si vous êtes indifférent à ces histoires extraordinaires, vous pouvez admirer les 153 gravures dont 3 de bouquetins présentes dans la grotte. Deux détails importants :
- la température de la grotte est de 11°C, été comme hiver (couvrez-vous),
- elle fut habitée il y a 24860 ans ±460 ans pendant le Gravétien, période du paléolithique supérieur situé entre l'Aurignacien et le Périgordien...
Souvenez-vous bien.

Quoi qu'il en soit, la Grotte de Gargas fait rêver.
Vous pouvez aussi voir la description du gouffre d'Esparros, impressionnant mais dépourvu de vestiges archéologiques.



Un archéologue est le meilleur mari qu'une femme puisse avoir. Plus elle vieillit, plus il s'intéresse à elle.
Agatha Christie




OiseauUn autre Haut-Lieu,
ou retour au Menu général .